.

Prestations d'E-PAIRS

Chaque médecin ou infirmière du travail du travail souhaitant s'acquitter de son obligation de DPC (Développement Professionnel Continu) selon les principes proposés par l'association E-Pairs dans sa Charte, doit passer convention, par l'intermédiaire de son employeur, avec E-Pairs.
A cet effet E-Pairs propose un support de convention type : convention médecins ou convention infirmière

Le médecin ou l'infirmière du travail du travail doit faire partie d'un groupe d'analyse des pratiques entre pairs (GAPEP), et communiquer à E-Pairs le nom de la personne-relais désignée par les médecins ou infirmière du travail de son GAPEP. Le GAPEP doit préciser à E-Pairs ses modalités de DPC : organisation interne, et porte d'entrée choisie (étude de cas cliniques ou de pratiques professionnelles, mise en discussion de recommandations de bonnes pratiques existantes)

La prestation proposée par E-Pairs comporte :

  • La mise en relation de la personne relais du GAPEP avec deux membres du groupe-projet (binôme), qui seront les correspondants du GAPEP avec E-Pairs.
    Ce binôme est chargé d'accompagner les médecins du travail du GAPEP dans leur démarche collective de DPC
  • Un conseil méthodologique, en particulier pour les médecins ou infirmière du travail n'ayant pas l'expérience de cette pratique de travail entre pairs.
    A cet effet, le binôme est en relation avec la personne-relais au fil des travaux du GAPEP.
  • Une Journée d'initiation au DPC en GAPEP
    Lors de l'inscription , l'association E-PAIRS, organise une journée d'initiation, "in situ" , sur le modele :
    • Matinée : aide méthodologique (Clinique médicale du travail)
    • Aprés-midi : à partir d'un cas clinique accompagnement à EPP
  • La mise en relation avec d'autres GAPEP travaillant sur des thématiques proches de celles choisies par le GAPEP, afin de faciliter un éventuel travail en réseau ;
  • La collecte et la lecture des comptes-rendus de réunions traçant les travaux du GAPEP, afin de s'assurer de leur cohérence avec les principes de la Charte, en particulier pour ce qui relève des aspects scientifiques, éthiques, et réglementaires.
  • Un accompagnement au fil du temps et des travaux réalisés par le GAPEP, pour une progression vers des contributions à l'élaboration de repères pour les pratiques professionnelles en médecine du travail .
  • La collecte des feuilles d'émargement en vue de la validation des points de DPC

 

mise à jour 12-Fév-2017

WebAnalytics